Retour à l'accueil

Présentation > Canton de Selongey

Boussenois - Chazeuil - Foncegrive - Orville - Sacquenay - Vernois-les-vesvres - Véronnes

phboussenois.gif (7250 octets) Boussenois (111 habitants)
Située au nord de Selongey, cette commune tire son nom de "Bucenetum" qui signifie "le lieu boisé". On y trouve des éléments de maisons de vignerons ; en effet, il n'y a pas si longtemps, le vin y était très réputé. Il subsiste d'ailleurs quelques arpents de vignes. Son église date du XIIIème siècle et est l'une des églises fortifiées les plus caractéristiques du nord de Dijon.
   
phchazeuil.gif (7867 octets) Chazeuil (201 habitants)
Situé à l'est de Selongey, son origine remonte probablement à l'époque gallo-romaine (Casotum-Casuetum). Son église fut cédée en 883 par l'évêque de Langres à l'abbaye de Bèze. On raconte qu'il existe sous ses dalles un caveau qui servait de sépulture où sont enterrés tous les seigneurs du village ainsi que quelques bourgeois qui y mirent le prix. Quant à son château, il fut reconstruit sur la fin du XIVème siècle, sa belle tour carrée a encore fière allure. Un monticule de 324 mètres est dominé par un ancien moulin à vent, au sommet duquel la vue s'étend au loin sur une dizaine de villages.
   
phfoncegrive.gif (7367 octets)

Foncegrive (172 habitants)
Situé à 4 kms de Selongey, c'est le vallon de la gorge d'où s'écoule l'antique source sacrée qui guérissait les maux : la "fons sainte" qui a donné son nom au village. Au nord ouest du village, on peut voir le cirque de la gorge avec sa source. L'église moderne, la Ferme de Barme et la Tour des Templiers sont des lieux à visiter. Outre la pêche en rivière et les randonnées pédestres, Foncegrive possède également un gîte équestre (chambres, étables, barres d'attaches).

   
phorville.gif (6651 octets) Orville (214 habitants)
Situé sur l'axe routier Dijon-Langres, l'implantation de l'hôpital des lépreux au XVIème siècle expliquerait le nom du village : on décida en effet à l'époque d'isoler les malades, de les mettre hors la ville ("orville") de Selongey. Une enseigne annonçant "on loge à pied, à cheval", mal refaite en 1900, témoigne de l'existence d'un poste de diligence.
   
phsaquenay.gif (9014 octets) Sacquenay (265 habitants)
Situé au confins de la Bourgogne
, de la Franche-Comté et de la Champagne, le village est resté très agricole avec surtout la culture céréalière. A présent au musée archéologique de Dijon, la colonne militaire découverte à Sacquenay, marquant la distance de 22 000 pieds depuis Langres et les restes de la voie romaine "via agrippa" attestent du passage de l'empereur Claude, de retour de la conquête d'Angleterre. Un hospice, gîte d'étape pour les voyageurs et les soldats romains y fut construit. Au XVIème siècle, ce fut une léproserie après avoir été en 1172 la propriété des Chevaliers de MALTE. Il ne subsiste rien de l'ancien château fort.
   
phvernois.gif (7457 octets) Vernois-les-vesvres (189 habitants)
Situé au nord-ouest de Selongey, ce cadre de verdure est le lieu idéal pour les promenades pédestres qui permettent de retrouver des vestiges gaulois du château Thérèse et gallo-romains du Chatelet (station thermale romaine), la voie romaine et enfin la source St Gengoult, patron de la paroisse dans laquelle les anciens soignaient les maux. Cette commune dispose d'une zone artisanale viabilisée et d'un foyer (salle de 400 m2 avec estrade, cuisine aménagée et sanitaires).
   
phveronnes.gif (6724 octets) Véronnes (343 habitants)
Situé au sud-est d'Orville, à proximité de l'échangeur de l'autoroute A31 de TilChatel.Véronnes connait une assez grande activité agricole aussi bien qu'artisanale ou commerciale. Les vestiges de l'histoire ne manquent pas : l'église de Véronnes les Grandes, l'église Saint-Maurice de l'ancienne Véronnes les Petites, chapelle Sainte-Anne. Notons également un pigeonnier (1605) de l'ancienne maison seigneuriale. Plus en arrière dans le temps, la colline du chatelet, un camp néolithique et deux villas gallo-romaines dans la plaine.
  Mentions légales | Plan du site